EHPAD : lettre ouverte au président de la République

Les revendications exprimées sur cette carte correspondent aux exigences intersyndicales à court terme qui doivent être portées au Président de la République. Ce sont là les mesures immédiates afin de répondre dans l’urgence à l’amélioration des conditions de travail des salarié.es. Il ne s’agit donc que d’une étape dans un processus qui pour la CGT doit grandir

L’intersyndicale a donné au Président un délai jusqu’au 18 mai 2018 pour y répondre, et obtenir à minima et dans un premier temps, le taux d’encadrement préconisé par le « plan grand âge », qui représente un quasi doublement du taux actuel ainsi que des actes qui prennent concrètement en compte les immenses mobilisations dans ce secteur.

La rédaction de la « Carte Pétition » et la revendication portant sur les ratios n’est qu’une première étape qui doit permettre, comme le demande la CGT, l’ouverture de négociations autour :

  • • du financement pérenne de ces établissements
  • • de la formation pour les personnels
  • • du recrutement de professionnels

C’est l’obtention de ces revendications qui permettront de gagner le légitime ratio d’encadrement d’un soignant pour 1 résident et nous ne lâcherons rien.

carte pétition à imprimer
Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *