Guide rémunération ATSS non titulaire

Lire le guide atss rému

Tous les ans, des personnels :

  • se voient dans l’obligation de refuser un poste : quotité de service trop basse, éloignement géographique..
  • risquent de voir un refus de poste les empêcher de toucher l’indemnisation chômage ;
  • se voient dans l’obligation d’accepter des contrats à temps incomplets
  • sont soumis à la pression de leur hiérarchie donnant lieu à des avis défavorables au renouvellement

 Depuis 11 ans, le nombre d’agents contractuels ne fait qu’augmenter. En 2007 ils étaient 259 au 30 juin 2018, ils étaient 456, sans compte les contractuel.les rémunéré.es à l’heure.  La CGT Educ’Action Nantes a sollicité une audience auprès de la nouvelle cheffe de service de la DIPATE 4 afin de faire un état des lieux des affectations des personnels ATSS non-titutlaires.

 

La CGT Educ’action Nantes revendique :

La titularisation de toutes et tous, sans condition de diplôme ni de nationalité comme seule réponse juste à la question de la précarité, et l’arrêt du recours massif aux personnels précaires dans le privé comme dans le public !

  • À défaut, la garantie de réemploi des non titulaires
  • La cohérence de gestion avec une grille de salaire alignée sur celle des titulaires
  • Le renforcement des droits sociaux des non-titulaires et la reconnaissance de leurs qualifications
  • Une formation de qualité et adaptée aux besoins de tou.tes.
Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.