Pas d’augmentation du taux de commission du chèque vacances pour les bénéficiaires et les clients !

Les organisations syndicales CGT – CFE CGC – CFTC – FSU et UNSA représentant les bénéficiaires du chèque vacances à l’Agence nationale pour le chèque vacances (ANCV) se réjouissent de l’arbitrage favorable rendu par le ministre des Finances de réévaluer de 1 à 2.5% le taux de commission payé par les prestataires acceptant le Chèque Vacances comme titre de paiement.

Cette décision intervient après un vote favorable de la quasi-totalité des administrateurs de l’Agence (seul le collège Des prestataires du tourisme s’était prononcé contre et la CFDT s’était abstenue). Ce vote avait fait l’objet d’une longue concertation de toutes les parties concernées durant les mois précédents.

Il s’agissait, en effet, de donner à l’ANCV les moyens de poursuivre son action sociale de haut niveau (26 millions d’euros, 250 000 bénéficiaires) mise notamment en danger par la volonté du précédent gouvernement de faire déposer les liquidités de l’Agence au Trésor sans rémunération ou contrepartie. Non seulement, cette action sociale pourra continuer à contribuer à la mise en œuvre partielle du droit aux vacances pour les plus démunis mais elle continuera à bénéficier aux professionnels du tourisme qui y trouvent une clientèle d’appoint et un élargissement des « ailes de saison ».

L’agence qui, depuis sa création il y a plus de 30 ans, n’avait jamais augmenté aucun de ses taux de commission, continuera de pratiquer néanmoins des taux largement inférieurs à ceux des différents prestataires de titres de paiement. En ne touchant pas aux taux pratiqués envers ses clients (Comités d’entreprise (CE), équivalents de la Fonction publique (CIAS/COS-CASC/CGOS) et PME/TPE), le nouveau modèle économique de l’Agence lui permet d’assurer sa mission de service de public. Les plus de 5 millions de bénéficiaires que nous représentons vont continuer de profiter de chèques vacances au taux de 1%. Les finances des œuvres sociales de nos clients du privé comme du public n’en seront pas impactées.
L

es organisations syndicales CGT – CFE CGC – CFTC – FSU et UNSA se félicitent de ce résultat acquis grâce aux mobilisations et travaux collectifs menés.

Montreuil, le 13 septembre 2018

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *