Parcoursup : machine à trier au service de la sélection

Un premier bilan catastrophique, des élèves angoissé·es, des enseignant·es démuni·es

La CGT Éduc’action, comme l’ensemble de l’interfédérale qui lutte depuis des mois contre la loi Vidal, avait prévenu : Parcoursup est une machine à trier les élèves et à les orienter suivant des capacités d’accueil contraintes par l’austérité budgétaire et les élèves n’y trouveront pas leur compte…

Lire la suite dans le tract de la CGT-Éduc’action

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *