Plus de 6300 élèves sarthois sont concernés par la réforme du bac pro

C’est une réforme qui provoque la colère des enseignants.Celle du bac professionnel. Jean-Michel Blanquer, le ministre de l’Education nationale veut revoir la carte des formations en réajustant les heures de cours. Les syndicats craignent un enseignement au rabais au détriment des élèves notamment dans les matières générales. Thomas Hubert est professeur au lycée professionnel Washington au Mans. Il est aussi co-secrétaire du syndicat CGT éduc-action

Plus de 6300 élèves sarthois sont concernés par la réforme du bac pro

C'est une réforme qui provoque la colère des enseignants.Celle du bac professionnel. Jean-Michel Blanquer, le ministre de l'Education nationale veut revoir la carte des formations en réajustant les heures de cours. Les syndicats craignent un enseignement au rabais au détriment des élèves notamment dans les matières générales. Thomas Hubert est professeur au lycée professionnel Washington au Mans. Il est aussi co-secrétaire du syndicat CGT éduc-action

Publiée par France Bleu Maine sur Mardi 2 octobre 2018

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *