Vot’Action des cheminot.es : déjà 40 000 participant.es

Malgré les invectives du Président Pepy sur la validité du Vot’Action, les cheminots se rendent massivement aux urnes. Le résultat de cet exercice démocratique de grande ampleur inquiète de plus en plus la direction et le gouvernement.

Les militants CGT ont ouvert 519 bureaux de votes fixes et mobiles sur l’ensemble des sites ferroviaires, permettant à chaque cheminot de tous collèges de s’exprimer massivement.

Ils vont se déployer jours et nuits pendant une semaine pour faire vivre la démocratie sociale au sein de la Sncf en proposant à tous les cheminots de participer au Vot’Action. Depuis le début du conflit, les cheminots sont majoritairement opposés à ce projet de loi de réforme ferroviaire et demandent l’ouverture de véritables négociations. A contrario, le président Pepy affirme que les cheminots soutiennent à 80% cette réforme gouvernementale. Les cheminots feront la démonstration qu’il ment !

Détournement d’attention
Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *