Quand la CGT se rappelle de mai 68…

Lundi 14 mai, Gilbert Garrel, le président de l’institut d’histoire sociale CGT, et Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT, ont inauguré l’exposition « 50 ans de mai 68 », présentée actuellement et jusqu’à la fin de l’été au siège de la CGT, à Montreuil.

Dans le patio de la CGT, au 263 rue de Paris, à Montreuil, de gros blocs noirs ressemblant à des usines ont pris place dans le cadre de l’exposition « 50 ans de mai 68 ». Sur chacun d’eux, des lettres inscrites forment en réalité une phrase : la lutte continue !

Chacun de ces blocs abrite également un rétroprojecteur et des affiches dans son antre qui retrace l’histoire de mai 68 en son et en images. Pendant trois jours, des initiatives auront lieu pour une exposition qui se terminera à la fin de l’été.

Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT, a dans son discours d’inauguration appelé, aujourd’hui plus que jamais, à lutter : « pour plus de dignité, plus de démocratie, plus d’actions collectives et de droits nouveaux ».

Plus que jamais, la lutte continue !

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *