Communiqué Union locale CGT Paris 13 : NON à l’EVACUATION ! Soutien continu et visible !

Soutien aux Étudiantes, Étudiants et Personnels de la Commune Libre de Tolbiac (Paris 1)

Nous apprenons par les étudiants, l’imminente d’une intervention policière pour évacuer le site de TOLBIAC à la demande du président de l’Université. Après avoir subi des violences de la part de groupuscule d’extrême droite, les étudiants sont exposés à la répression du Gouvernement.

L’Union Locale des Syndicats et Sections CGT Paris 13e appelle l’ensemble des Syndicats, Sections et Syndiqué.es CGT à venir dès aujourd’hui sur le site de la Faculté de Tolbiac (90 rue de Tolbiac). Nous appelons à un soutien permanent et visible.

Nous nous associons aux communiqués de la CGT Ile de France et de la CGT Enseignement Supérieur du 10 avril qui affirmaient :

Depuis plusieurs mois des milliers de jeunes s’opposent à la loi Vidal « Orientation et Réussite Etudiante ». Ils refusent de participer à la sélection des bacheliers et réclament des moyens pour faire fonctionner des universités ouvertes et permettre la réussite du plus grand nombre dans de bonnes conditions d’étude et de travail. Ils ne sont pas écoutés.

Les motions contre la sélection, les assemblées générales dans les universités se multiplient avec pour seule réponse du gouvernement le mépris, les menaces et les violences.

Au fil des mois, les interventions policières se multiplient sur les campus universitaires (Nantes, Bordeaux, Paris, Lille, Caen, Dijon, Grenoble, Strasbourg) pour mettre fin à la contestation interne qui s’y généralise.

Nous condamnons avec la plus grande fermeté les intimidations, les violences physiques que les étudiant·es et les personnels mobilisé·es ont eu à subir sur différents campus alors qu’ils défendent légitimement leurs idées, leurs revendications, leur avenir.

L’UL CGT Paris 13e affirme sa solidarité avec les jeunes mobilisés et les personnels des universités en grève.

Nous exigeons que soient respectés les droits des étudiant.es et des salarié.es à débattre, à se mobiliser sur leurs lieux de travail et d’étude.

NON à l’évacuation de TOLBIAC !

Paris le 11 avril 2018

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *