Licencié pour des dessins !

Grégory, salarié à Airbus Nantes depuis 2003 a reçu le 26 décembre 2017 sa lettre de licenciement pour avoir produit ces deux dessins exprimant sont mal être aux travail.

Il exprimait là son désarroi car son RH lui avait signifié qu’il n’y avait pas de poste pour le recevoir avec ses restrictions, aucun responsable ne voulant de lui.

Ce salarié venait d’entamer une procédure pour reconnaissance de maladie professionnelle.

UD44

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *