Une salariée menacée de licenciement pour avoir dénoncé son harcèlement !

Ce mardi 9 mai 2017 à 10h30 viendra en audience devant la conseil de prud’hommes de Nantes une affaire révoltante !

En 2009, une salariée d’une entreprise de propreté a été licenciée après avoir osé dénoncer des faits de harcèlement sexuel et d’agression sexuelle.

Les motifs : « Perte de confiance et trouble objectif au fonctionnement des équipes, pour avoir porté à l’encontre de deux responsables de service « des accusations très graves ayant conduit à la mise en œuvre d’une procédure judiciaire » !!!

Les faits datent, la procédure dure, mais la salariée poursuit son combat pour sa dignité ! L’UD CGT 44 est partie intervenante volontaire dans ce dossier au noms des intérêts collectifs de la profession.

Nous appelons les camarades disponibles à assister à cette audience en soutien à cette courageuse salariée dans ce combat !

Rendez Vous

Mardi 9 mai 2017

10h30 Conseil des prud’hommes de Nantes 26 Bd Vincent Gache

UD44

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *